Bagarre au marché

 

De violents incidents se sont produits sur le marché de Saint-Pol-de-Léon, les fermières vendaient le beurre à un prix supérieur à celui de 5 francs la livre, fixé par la préfecture.

Les étalages ont été pillés ; consommateurs et fermières se sont battus à coups de mottes..


Comme, représailles, les cultivatrices ont décidé de ne plus apporter ni beurre ni œufs sur le marché.

Le Figaro, 15 août 1919

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site