Bagarre au marché

 

De violents incidents se sont produits sur le marché de Saint-Pol-de-Léon, les fermières vendaient le beurre à un prix supérieur à celui de 5 francs la livre, fixé par la préfecture.

Les étalages ont été pillés ; consommateurs et fermières se sont battus à coups de mottes..


Comme, représailles, les cultivatrices ont décidé de ne plus apporter ni beurre ni œufs sur le marché.

Le Figaro, 15 août 1919

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site