Les Keryvin

Dans nos recherches sur Kerhoant, nous aurons rencontré foule de personnages qui dont les frères, qui dont les sœurs ont donné naissance à d'autres branches que celles directement liées aux Creach et aux Gardic. Il en est des Keryven.

 

Un Bernard Corentin signalé en 1726 comme fils de feu Vincent de Keryven et dame de Kerespern.

 En 1741, on note comme enfants de Bernard Corentin et Marie-Françoise Stéphan: François, Charles-René, Toussaint-Marie, Louise-Anne, Bernard, Marie-Louise, Jeanne-Louise.

 Né en 1640, mort le 28 décembre 1714, Jérôme Keryven, frère de Renée, notre ancêtre directe, eut pour enfants de Guillemette Olivier:

 Pascoët, né le 11 février 1665, parrainé par Pascoët Keryven et Marguerite Olivier, époux en 1710 de Françoise Caroff (née le 14 septembre 1690, sœur d'Isabelle, l'épouse de Jacques Keryven, fille de Tanguy et Elisabeth Combot, petite-fille de Guillaume Caroff et Marie Pezron, Guillaume Combot et Catherine Séité) avec Mathias Le Rest pour témoin. Le couple eut:

- Jean Keryven, mort à 8 jours le 6 mai 1724

-Pascoët Louis Keryven, le 4 juillet 1727. Parrain: Jérôme Keryven, marraine: Demoiselle Louise André.

-Jacques Keryven qui, le 27 juillet 1774 se maria à Plouénan, son père étant déjà mort, à Marie Becho, fille d'Yves et Jeanne Deniel.

-Louise Keryven qui, en 1740, épouse Yves Tonnard, oncle maternel de Claude Le créach, premier du nom.

Catherine, née le 9 novembre 1670, parrainage: Yvon Bernard, Catherine Gadic, de Crucifix des champs.

Guillemette, le 28 février 1672, parrainage: Rolland Corre et Guillemette Cresmeas, Crucifix des champs.

Anne, morte le 18 avril 1677, à sept semaines.

Françoise, épouse Guillaume Raoul, morte à 28 ans.

Jacques, époux d'Isabelle Caroff en 1709 puis de Julienne Le Rest en 1719, fille de Michel et Jeanne Bihan, Plougoulm. De cette dernière, il n'aura qu'un enfant car il décède très vite, à 40 ans, le 30 mai 1720, en présence de Julienne, Pacouet, Mathias Le Rest. Descendance:

-Pascal qui se marie en 1749 à Marie Floch, veuve Laurent Paugam, de Plougoulm. A leur tour, ils ont Jacques, marié à Anne Combot (Michel x Jeann Paul) en 1781. Olivier, marié en 1785 à Anne Kerboul, veuve Kerouez. Le couple vivait à Beg Avel, en Plougoulm, quand il eut en octobre 1789 un petit François, parrainé par François Kerboul, oncle, et Anne Keriven, sa tante. Christophe, marié en 1787 à Louise Saluden, de Guillaume et Louise Kerné. A Kergavan, en Plougoulm, est signalé en 1780 un Jacques Keriven, époux de Françoise Riou.

On note la mort d'autre Jacques Keryven en 1747 à Kerhellec et inhumé par permission spéciale du recteur au Minihy.

on note encore

Jérôme Keryven, époux de Jeanne Buzaré, fille de Sébastien et Catherine Moal, ils ont, le 24 juin 1737, Françoise, parrainée par Guillaume Perrot et Françoise Caroff, Marie, le 16 juillet 1738, parrainée par Mathieu Keryven et Marie Denez et présence de Olivier Keryven, Ollivier, le 20 septembre 1744, parrainé par Ollivier Keryven, escolier et Marie Béchu.

Ajoutons un autre Jérôme Keriven, fils de Jacques et Isabelle Cor. Il se maria en 1738 à Jacquette Coadic, de Plouénan, fille de René et Claudine Fraval. Veuf, Jérôme se remarie en 1742 à Marie Ollier, de Jean et Claude Guillerm. Elle était originaire de Trefflaouénan.

 Renée et Jérôme Keryvin avaient aussi un parent prénommé Yvon et marié à Anne Prigent dont:

- Béatrix Keryven et Jean Keryvin, nés le 7 juin 1640, la première parrainée par Francis Tréguier et Béatrix Folcavet, le second par Jean Moal et Catherine Quiviser.

- Anne Keryven, née le 10 juillet 1641, parrains: François Pap et Anne Tanguy, Crucifix des champs.

- Françoise Keryven, 12 avril 1643, Francisius Saoz et François Mad, Crucifix du Chœur.

- Guillemette Keryven, le 4 janvier 1644, François Boudicq de la Villeuffve et Guillemette Guéguen, Crucifix des Champs.

 Hierome Keryven dit de Crucifix des Champs, fut de nombreuses fois parrain. Avec Marie Le Dréau de Marie Bian, fille de Jean et Jeanne Gadic, en 1670. Parrain avec Marguerite Quiviger de Marie Corre, en 1684, fille de François et Marguerite Postec, morte à 17 ans. De François Cadic, la même année, fils de Jean et Béatrice Pezron, avec Françoise Cloarec. En 1687, de Anne Kerpiriou, fille de Bernard et Anne Le Ber, avec Anne Grall. De Catherine Guillou, fille de Pierre et Anne Pezron, avec Catherine Pezron, en 1691. On retrouve Hyérome Corre/Keryven? témoin de la mort de Claude Bian, 43 ans, en 1713.

En 1682, à Saint-Pol, se maria René Keriven, de Plourin, avec Olive Le Guerch, de ND-du-Cahel.

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site