Cahier d'étudiant breton

(extrait d'un manuscrit retrouvé dans un grenier)

A la fin de mai 1734, un jeune garçon de 17 ans trempa sa plume dans l'encrier:

"Ce présent cahier appartient à moi, Charles Paul, résidant au lieu de Kergounan, paroisse de Plouvorn, étudiant présentement sous la discipline de Messire Guivarch, à Pen-ar-Feunteun, paroisse de Plouénan, ce jour vingt neuvième octobre mil sept cent trente quatre..."

Régulièrement, l'élève se rendrait désormais chez son maître, François Guivarch, ancien curé de Plouénan de 1692 à 1729. L'ecclésiastique vit retiré dans une vaste maison de caractère située en pleine campagne, entre Plouénan et Plouvorn.

Charles Paul acheva son manuscrit un an plus tard. Il possédait alors toutes les règles de calcul, savait trousser une lettre élégante face à n'importe quelle situation, connaissait toutes les formules administratives pour dresser un bail, un contrat de mariage, un inventaire après décès. Il avait établi aussi un lexique français-breton des mots usuels rencontrés dans la vie de tous les jours.

Nous nous proposons de publier prochainement une étude de ce document qui devrait intéressé tous les passionnés d'histoire, de généalogie ou encore les bretonnants...

 

Sous-pages :

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site